Comment devient-on footballeur professionnel ?

Le foot est un sport qui fait rêver petits et grands. Quels petits garçons qui jouent au ballon ne rêvent pas de devenir footballeurs professionnels ? Mais avant de faire du football son métier et avoir la vie de Cristiano Ronaldo ou Neymar, il y a un parcours à suivre dont voici quelques détails.

Joueur au foot, un métier par excellence

Qui aurait cru que l’on peut gagner sa vie en courant juste après un ballon sur un grand rectangle vert ? Pourtant ce ne sont pas les stars comme Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo qui vous diront le contraire. Ces derniers, en plus de gagner leur vie, font en effet partie des personnalités les plus populaires et les plus riches du monde, une fortune et une notoriété acquises juste en tapant dans un ballon rond.

Toutefois, ce rêve de devenir un joueur professionnel n’est pas accessible à tout le monde, mais seulement à ceux qui se montrent talentueux afin d’être retenus dans un club et obtenir une licence professionnelle.

 Passer par la case formation

Contrairement au métier d’entraîneur, il n’y a certes pas de diplôme requis pour devenir footballeur professionnel. Toutefois, rares sont les joueurs qui ne sont pas passés par un centre de formation avant de signer un contrat avec un club de football professionnel.

Presque chaque club de football possède un centre de formation au sein duquel sont formés de nombreux jeunes joueurs qui deviendront un jour des salariés du football. Dès son plus jeune âge, chaque joueur est entraîné afin d’accroître ses potentiels techniques au football mais aussi ses potentiels athlétiques. Les frais de formation sont pris en charge par les clubs en question qui pourront plus tard en contrepartie recevoir de l’argent en cédant les joueurs formés à des clubs professionnels.

 Le salaire d’un joueur de foot pro

Une fois la formation achevée, les joueurs ayant acquis les qualités nécessaires pour devenir footballeur professionnel, n’auront plus qu’à signer dans des clubs. Certains resteront dans leurs clubs formateurs, tandis que d’autres seront repérés par d’autres clubs qui paieront les frais de transfert pour s’attacher les services des joueurs en question.

Si un joueur pro touche en début de carrière aux environs de 20.000 euros par an, les plus talentueux auront la chance de signer dans des clubs plus huppés où ils auront droit à un salaire plus élevé.A titre d’exemple, la nouvelle star de l’équipe de France Kylian Mbappé gagne un salaire de 17,5 millions d’euros annuel, faisant ainsi déjà partie des footballeurs les mieux payés de la planète à tout juste 20 ans.

A quoi sert le numéro sur le maillot d’un footballeur ?
En quoi consiste le rôle d’un coach pour sportif professionnel ?